fbpx

La fleur de Bach Sweet Chestnut ou châtaignier

fleur de Bach Sweet Chestnut ou châtaignier

Sweet Chestnut : faites disparaître l’angoisse extrême qui vous tourmente !

La fleur de Bach Sweet Chestnut est un des 38 élixirs floraux que le Docteur Edward Bach a développés au début du siècle dernier. Cette solution est faite à travers les fleurs du châtaignier. On peut retrouver aussi cet élixir floral sous le nom de fleur de Bach numéro 30, de par sa position dans la liste alphabétique des fleurs de Bach. Le Docteur Bach a classé cette fleur comme faisant partie du groupe du découragement et du désespoir.

Quel est le type de personne pour lequel on utilise la fleur de Bach Sweet Chestnut ?

L’élixir floral de châtaignier est le remède en cas de désespoir tellement intense et terrible que l’on a l’impression que l’âme de la personne elle-même se détruit. Il s’agit d’un désespoir sans que l’on pense pouvoir s’en sortir, que l’on a atteint les limites de son endurance.
Quand une personne se sent complètement délaissée, seule, sans protection, sans espoir et que le vide arrive, mais sans penser au suicide, alors le châtaignier est la solution. C’est la fleur de Bach en cas de « je suis au bout du rouleau ! ».

Ce que peut apporter la fleur de Bach Sweet Chestnut

L’élixir floral de châtaignier va aider la personne à se sortir de ce désespoir. Cela aidera à ne plus avoir des pensées telles que « je ne sais plus quoi faire », mais plutôt trouver des solutions, voir la lumière au bout du tunnel. Cette personne se lancera dans une nouvelle étape et en sera consciente et de ce fait, aura la capacité de croire à nouveau, d’avoir l’espoir.

Comment prendre la fleur de Bach Sweet Chestnut ?

On recommande dans le cas d’une prise de fleurs de Bach unique de prendre quatre prises minimum avec chacune deux gouttes qu’il faudra étaler le long de la journée. Il faut savoir qu’il est possible de prendre plus de fleurs de Bach, mais en augmentant le nombre de prises, pas le nombre de gouttes par prise. Il n’est pas rare de voir le conseil de faire six prises par jour, car cela permet d’éviter des oublis et de tomber en dessous du minimum.
De plus, il est important aussi de comprendre que ce désespoir intense n’est peut-être qu’un seul aspect d’un problème un peu plus complexe et qu’il serait nécessaire de trouver un mélange de plusieurs fleurs pour bien prendre la situation dans toute sa complexité, sa globalité.